Une nouvelle direction, un nouveau projet et un nouveau site pour Le Préau Centre Dramatique National de Normandie-Vire

Le site définitif est actuellement en construction. En attendant de le découvrir, vous pouvez  :

Consulter tous les spectacles de la saison 19|20

Réserver vos places et prendre vos abonnements sur la billetterie en ligne

Vous inscrire à notre newsletter

Télécharger les bulletins d'abonnement 19|20

et suivre nos actualités sur les réseaux sociaux

Actualités

La petite fille qui disait non

texte et mise en scène Carole Thibaut
avec Yann Mercier, Marie Rousselle-Olivier et Hélène Seretti

Carole Thibaut, autrice, comédienne et metteuse en scène, aborde régulièrement les questions de l’enfance, l’éducation, l’adolescence.
La question de la transmission est ici au cœur de la pièce La petite fille qui disait non.

Sage et responsable, Marie est une petite fille à qui on peut faire confiance. Jeanne est une mère aimante mais avalée par son métier d’infirmière et
par les difficultés de la vie quotidienne. Chaque semaine, Marie va rendre visite à Louise, sa grand-mère, qui habite de l’autre côté de la Cité-Fauré.
Mais un triste événement va bousculer le quotidien bien réglé de Marie.

Explorant le délicat chemin de l’émancipation, La petite fille qui disait non est un conte d’aujourd’hui qui parle de deuil et de désobéissance. C’est un conte initiatique, une histoire d’amour, un rite de passage entre trois générations
de femmes. Et c’est une histoire de loup, de petite fille perdue dans la forêt du monde et de galettes à dévorer.

La pièce se déroule dans un univers qui se déforme entre réel et rêve.
Pour créer ces sensations, la metteuse en scène s’est appuyée sur un important travail de création lumière, vidéo mais aussi sonore.

Théâtre conte dès 8 ans, 1h10

Mercredi 22 janv. à 10h, Jeudi 23 janv. à 10h et 14h15, Vendredi 24 janv. à 10h
Vendredi 24 janv. à 20h30

Réserver un billet | Réserver une Tart'IN

Le montage des attractions

Mise en scène Vladimir Pankov Chorégraphie Ekaterina Kislova Assistant à la mise en scène Andrey Zavodyuk, Vasily Slyusarenko Composition et direction musicale Viktor Maminov Ingénieur du son Aleksandr Chalikov Création costumes et scénographie Anastasiia Baranovskaia Vidéo Pleshkevich Kirill Avec les artistes, élèves de la 4e année en faculté de théâtre musical du GITIS - Institut National des arts du théâtre de Russie Anastasiia Vivdenko, Veronika Mokhireva, lrina Nasyrova, lia Mironova, Aleksandr Andreev, Assel Tyutyubayeva, Regina Azgamova, Yulia Egorova, Anastasiia Baranovskaia, lrina Krugman, Darya Alypava, lan Gorshenin, Egor Komarov, Denis Mosolov, Polina Sinilnikova, Kristina Sagdieva, Kamila Zalieva, Alena, Piatilova, Nikita Zherebtsov, Mariia Repina, Elizaveta Kostiukova, Kristo Fedianin, Adelina Minibaeva, Lailo Kadirova, Valeriia Golubeva, llariya Lopatina, Gennadii Ulanov, lna Kaliada, Olga Pozdniakova, Faina Koloskova, Vasily Nikitin, Najda Bourgeois comédienne permanente au Préau et Baptiste Mayoraz.

Traduction du texte de la pièce d'Alexandre Ostrovsky Tel est pris qui croyait prendre Hélène Henry - Safier
Traduction du spectacle (sous-titrage) Nathalie Conio - Thauvin
Interprète en création Katia Bogopolskaia

Création pluridisciplinaire autour de l’oeuvre d’Ostrovsky et l’univers d’Eisenstein

Un spectacle franco-russe

Le Préau accueille pendant 15 jours, Vladimir Pankov, metteur en scène et son spectacle de sortie des 33 jeunes comédiens du GITIS (Institut National des arts du théâtre de Russie).

Ils travailleront avec Najda Bourgeois comédienne permanente et Baptiste Mayoraz autour de l’oeuvre théâtrale du grand cinéaste Eisenstein à travers sa mise en scène, Le plus malin s’y laisse prendre. Une comédie satirique du XIXème siècle qui nous parle de lâcheté, de mensonge et de tromperie. 

Dévoré par l’ambition, le jeune Gloumov ne recule devant aucun moyen pour accéder à la fortune. Mais son journal intime dérobé va le révéler au grand jour.

Le style foisonnant de Vladimir Pankov, metteur en scène reconnu internationalement, nous offre un spectacle total et hybride, qui convoque toutes les techniques de plateau, musique, son, chorégraphie, théâtre musical, mariant le sublime et le grotesque, pour transmettre au spectateur une expérience inoubliable. 

Jeudi 6 et Vendredi 7 fév. à 20h30, Samedi 8 fév. à 19h

Réserver un billet | Réserver une Tart'IN

Les Échappées : 

Répétition publique le mercredi 29 janvier à 19h

Atelier théâtre musical russe, dirigé par Vladimir Pankov le samedi 1er février de 10h à 13h

Cette création est initiée par le Festival Passages, en collaboration avec le Centre PompidouMetz dans le cadre de l'exposition « L 'OEil extatique, Sergueï Eisenstein, cinéaste à la croisée des arts». La création commencée à la fin de l'année 2019 à Moscou se poursuit à Vire, où la première mondiale sera présentée au Préau, CDN de Normandie - Vire. Dans le cadre des Saisons Russes avec le soutien de la fondation Saisons Culturelles et de l'Institut Français.

Une production Festival Passages, le Préau-Centre Dramatique National de Normandie-Vire, Centre Pompidou-Metz, lva Company
Avec la compagnie de Vladimir PANKOV - Soundrama et le GITIS - Institut National des arts du théâtre de Russie. Soutenu par l'Institut Français, par la Fondation Les Saisons culturelles russes, dans le cadre des Saisons russes. Un projet possible grâce à nos tutelles : la Région Grand-Est, la Ville de Metz, Metz-Métropole, le Département de la Moselle, et la DRAC Grand-Est et la Région Normandie.

Télécharger le dossier du spectacle

Le nouveau projet du Préau c'est aussi

Le Festival ADO

Nommé pour cette onzième édition "L'âge des possibles", le Festival ADO s’ouvre dès cette première année à l’international, la danse & la musique. Il se déroulera du 12 au 20 mai 2020 à Vire et dans le Bocage.

Pratiquer !

T'es pas Clap ! Projet intergénérationnel de Théâtre & Cinéma

Ateliers d’écriture, pratique théâtrale, création d’un synopsis, découverte des métiers techniques du cinéma, création d’un court-métrage accompagné par un réalisateur professionnel.
Participation au Festival Premiers Plans à Angers et programmation du court-métrage au Festival ADO#11

Réunion d’information au Préau le mercredi 6 novembre de 17h à 20h, ouvert aux 8-30 ans

Renseignements et inscriptions : rp@lepreaucdn.fr

Participe à la prochaine création du collectif lacavale

Le point de départ de la création Les choses en face tient en une simple question : ça veut dire quoi être adulte ? Sommes-nous libres de choisir ce que nous allons devenir ? Quels sont nos désirs ? Avec le collectif lacavale, les jeunes sont invités à retourner cette question à des adultes de leur choix et sont ainsi à l’initiative d’un dialogue avec un monde dans lequel ils s’apprêtent à entrer : celui des adultes. Les échanges qui ont lieu lors des entretiens constituent la matière première du spectacle en grande partie fabriqué et interprété par les participants.
Entre travail au plateau et réalisation vidéo, une immersion au cœur de la création contemporaine.

Projet sur les vacances de la Toussaint, de février et d’avril.
Restitution sur le plateau du Préau lors du Festival ADO#11.
Gratuit et ouvert aux 13/18 ans de Vire et du Bocage

Renseignements et inscriptions avant le 12 octobre : m.costard@lepreaucdn.fr

Participe au concours de performance théâtrale européen U PERFORM

Le Préau intègre pour la saison 19/20 un projet en partenariat avec 8 théâtres européens. Pour mener ce projet, nous recrutons douze adolescents de 13 à 18 ans.
Ce groupe réalisera avec le soutien du collectif lacavale une forme performative autour d’un sujet qu’il aura défini par lui-même au cours de séances encadrées. Projet sur les vacances de la Toussaint, de février et d’avril.
Libre expression et dépassement de soi assurés !
Restitution sur le plateau du Préau lors du Festival ADO#11 ainsi qu’à Hambourg (Allemagne) les 19 & 20 mai 2020.

Gratuit et ouvert aux 13/18 ans de Vire et du Bocage

Renseignements et inscriptions avant le 12 octobre : m.costard@lepreaucdn.fr